100 ans de Wargames

Photographie du wargame little wars.

Vous êtes passionnés de wargame, historique, fantastique ou futuriste ? Que ce soit des jeux comme Flames of War, We are Napoléon, AT-43, Warmachine ou l’univers Warhammer ; tous ces jeux ont le même point d’origine !

Il y a maintenant 100 ans que tout a commencé !

Si je vous parle d’Herbert George Wells, cela ne vous dit rien ? Aller, je vous rajoute un indice : Little Wars ? Toujours rien ?

Pour ceux qui auront compris, il s’agit bien de la personne que l’on considère comme l’inventeur du wargame tel que nous le connaissons et qui donnera plus tard, tous les jeux que nous connaissons.  Il s’agit d’Herbert George Wells et son jeu Little Wars, apparu en 1913, dans les jardins Anglais.

Un peu d’histoire sur le wargame.

Table d'échec avec soldats.D’après mes recherches d’archéowargame,  on peut trouver les premières similitudes de jeux de guerre avec les premières versions de jeux qui se rapprochent des échecs, à partir du VII siècle av. J.-C. Après tout, les échecs sont comme une mini bataille.

XIXe siècle et de son lot de guerres : c’est à partir de cette période que l’on se rapproche de la simulation stratégique de combats à des fins militaires : avec la version prusse d’un jeu d’échec  grande taille, le  Kriegspiel (jeu de guerre en allemand).

Je suis sûr que vous avez déjà vu ce genre de préparation de combat dans des séries télévisé avec des petits cubes de couleur sur une table.

Herbert George Wells

Photographie de Herbert George Wells

1913 et Herbert George Wells : Little Wars est le jeu qui alliera soldats de plomb, règles écrites et loisirs. Little Wars est donc considéré depuis 100 ans comme le premier Wargame de loisirs sous la forme actuelle.

Depuis le VII siècle av. J-C. les wargames ont évolué d’un jeu de pions sur un plateau quadrillé aux figurines sculptées et peintes avec le plus grand soin, joués dans un simple jardin comme les descendants de Little Wars ou sur des tables de jeu représentant des paysages spatiaux, urbains, futuristes ou historiques que nous connaissons actuellement.

Little Wars un jeu ?

Après 100 ans d’existence, le jeu est toujours joué et possède encore un noyau dur de joueurs, de puristes de la première version et de la seconde version – revue par Paul Wright et renommé Funny Little Wars.Livre de règles de Little Wars

Quand HG Wells imagine les règles de son jeu, le climat de la première guerre mondial est déjà pesant. L’auteur lui-même espérait changer les mentalités grâce à son jeu  … son loisir.

« Vous n’avez qu’à jouer 3 ou 4 fois pour vous rendre compte que la grande guerre est une énorme gaffe. » citation de HG Wells.

Dans ce climat de guerre future, je vous laisse imaginer l’accueil de certaines personnes pour ce jeu. Mais comme disait HG Wells « Je les collectionne, je les peins, je les apprécie et cela me donne quelque chose à faire avec eux. ».

Dès les premiers temps, Little War rassemble une centaine d’adeptes dans l’Empire britannique, notamment composé  de militaires. Après tout, le moindre entrainement est valable.

 Little War est la première excuse des adultes pour jouer avec des soldats de plomb.

 

Maintenant le Wargame ?

Boite de jeu Warhammer Fantasy BattlrDepuis Little War, les jeux de wargame ont changé, évolué, apparu ou disparu. Nous ne pouvons pas compter combien il en existe. Les plus connus d’entre eux sont «We Are Napoléon, Warmachine, Flames of War et bien sûr les plus populaires Warhammer Battle et Warhammer 40000.

Ils se déclinent principalement suivant des périodes historiques allant de l’Égypte ancienne aux dernières guerres; futuristes, ne connaissant pas de limite dans l’imagination de leurs concepteurs. Certains wargames donnent naissance à de véritables univers, à l’image des univers Warhammer.

 

 

Cette  année, cela fait 100 ans que les adultes que nous sommes ont trouvé une excuse pour utiliser des jouets, jouets qui maintenant deviennent de véritables œuvres d’art.

Les wargames que nous connaissons  donnent naissance à des univers complets et époustouflants issus tout droit de l’imagination de leurs concepteurs, des univers, des idées qui se déchirent maintenant à coups de procès pour propriété intellectuelle et de denier.

« Les jeux de guerre sont amusants, mais c’est aussi un pointeur vers la véritable horreur de la guerre. » dit Paul Wright amis d’Herbert George Wells. Dans une période où nous n’avons jamais commis si peu de meurtres, cette idée est révolue.

Continuons à jouer avec nos soldats sans remord.

 

Sources : article

 

Cet article vous a plus ?  Partagez le avec vos amis

Author: BitzStore

Je suis un inconditionnel de Warhammer 40k, contributeur et rédacteur de nombreux projets dans le monde de la figurine. Principalement peintre mais je ne dis jamais non à une partie.

Share This Post On

1 Comment

  1. Vraiment très intéressant.
    Découvrir la chronologie des wargames et notamment du premier jeu moderne de figurine.
    100 ans de wargames c’est une date importante !

    Merci et continuez avec de bons articles comme celui-ci.

    Post a Reply

Réagissez !

Boutique BitzStore